Comment le BIM peut aider dans un projet de rénovation ?

Le BIM n’est pas seulement applicable aux nouvelles constructions. Grâce aux nouvelles technologies et aux techniques, le BIM est également de plus en plus utilisé dans les projets de rénovation. Dans beaucoup de cas, les plans existants d’un bâtiment à rénover sont peu fiables, illisibles ou tout simplement introuvables. C’est alors à l’architecte ou au concepteur d’aller, dès le début, mesurer à nouveau l’espace et le dessiner.

 

De l'image 3D au modèle BIM

Autrefois, c’était l’occupation à temps plein d’une petite équipe pour plusieurs jours ou même des semaines. Actuellement, il existe des scanners 3D qui, en quelques heures, voire quelques minutes de temps, envoient à travers l'espace un faisceau laser et à partir de là enregistrent un ensemble de milliers de points dans un fichier. Lorsque le scanner est disposé à plusieurs endroits dans l'espace, tous les ensembles de points obtenus peuvent être assemblés à l'aide de logiciels spécifiques en un seul « nuage de points ». Cela donne une image 3D très précise de l’espace mesuré et permet aux concepteurs de gagner beaucoup de temps dans la préparation du projet.

De surcroît, le nuage de points permet également au concepteur de commencer immédiatement avec le BIM. Le nuage de points est chargé en tant que géométrie de référence dans le logiciel BIM, après quoi on peut mesurer la modélisation et placer les éléments dans le contexte du site. Si nécessaire, de nouveaux éléments BIM peuvent être modélisés sur base de ces nuages de points. C’est cependant presque toujours une procédure manuelle. Ce qui est spécifique aux projets de rénovation est qu’une partie du bâtiment est conservée et que cela limite la logistique et la mobilité durant l’exécution, surtout dans un contexte urbain. Un bon travail de préparation est donc crucial. Y-a-t-il assez de place pour placer une grue ? Les fournitures peuvent-elles être stockées ? En combien d'étapes cela fonctionnera-t-il le mieux ? Tout cela peut être simulé dans un modèle BIM virtuel. 

 

Avantages pour le maître d'ouvrage

Pour le client également, le modèle BIM fournit de nombreux avantages en rénovation. L’architecte peut lui montrer clairement en un coup d’œil quelles parties originales restent visibles, quelles sont les parties ajoutées ou changées, à quoi l’espace va ressembler, et ainsi de suite. Ceci n’est possible qu’à l’aide d’un modèle 3D de bonne qualité, étant donné que tout le monde n’a pas beaucoup d’affinités avec les plans 2D et les coupes. On peut aussi mieux évaluer les espaces qui restent accessibles et utilisables au cours des travaux de rénovation.

 

Diminution du risque et gain de temps

Une étude néerlandaise montre que les projets de rénovation avec mesure digitale et un modèle BIM, engendrent les mêmes coûts que la méthode traditionnelle avec mesure manuelle et plans CAD bidimensionnels. Pour les mêmes dépenses, un tas de risques sont néanmoins évités et une énorme quantité de temps est gagnée sur l’ensemble du processus. Un « hybride » qui serait mesuré à la main et conçu dans le BIM serait certainement possible mais nécessiterait beaucoup plus de temps. Le coût total est donc en fait bien inférieur. Bien sûr, il est difficile de généraliser des approches spécifiques au projet et un bon examen doit être fait en permanence. En outre, le coût de la mesure digitale peut différer fortement, ce qui fait que dans certains cas, il sera toujours moins cher de scanner et d’en faire un modèle 3D.

  Retour vers la FAQ

Partenaires