AZ Sint-Maarten, Malines (Sweco)

Case study présenté par Sweco
  • 23-01-2017

En 2018, l’AZ Sint-Maarten rassemble ses trois campus actuels dans un nouvel hôpital d’une superficie totale de ±100.000m². Dans le nouvel hôpital vont se trouver 654 lits et 96 places pour l’hôpital de jour. Ce nouveau bâtiment, d’un coût de 327,4 millions d’euros, est le premier grand projet dans lequel le BIM a été appliqué en Belgique.

Quels intervenants ont été impliqués dans le processus BIM ?
Toutes les parties – maître d’ouvrage, architecte, bureau d’études, entrepreneur, … - sont impliquées dans le processus BIM, ce qui fait que l’on attend d’eux qu’ils collaborent selon une philosophie d’« équipe de construction » bien qu’il s’agisse d’un appel d’offres classique.

Pour quels éléments le BIM a-t-il été/n’a-t-il pas été appliqué ?
En tant que bureau d’études, nous avons résolument choisi de nous débarrasser de notre mode opératoire classique et d’appliquer le BIM dans toutes ses facettes jusqu’au suivi du chantier.

Pourquoi et par qui a-t-il été décidé d’exécuter ce projet avec le BIM ? 
Le maître d’ouvrage a choisi d’imposer un format BIM contractuel à toutes les parties impliquées.

Comment le processus BIM s’est-il déroulé ? A-t-il bien fonctionné ? Y a-t-il eu des complications particulières ?
C’était le premier grand projet BIM auquel nous participions. Nous avons donc dû massivement investir dans la formation de nos collaborateurs et dans l’achat du hardware et du software. En outre, nous avons adapté nos processus de travail pour pouvoir profiter au maximum des nouvelles possibilités. Dans la période de démarrage, ça ne s’est bien sûr pas déroulé simplement et il a fallu beaucoup d’énergie pour arriver au résultat escompté. Nous sommes fiers du résultat final et la satisfaction de notre maître d’ouvrage a été un stimulant pour implémenter plus largement le BIM dans notre organisation.

Dans quelle mesure le BIM a-t-il apporté une plus-value au projet ?
La possibilité de gérer toute l’information du projet de manière centralisée est une plus-value incontestable, particulièrement pour les grands projets complexes où l’on travaille avec des équipes multidisciplinaires. Chacun à l’intérieur de notre organisation accède ainsi facilement et rapidement à l’information la plus récente. Cela rend le travail plus agréable et améliore sa qualité. Pour le maître d’ouvrage également, il y a des avantages : moins de coûts de défaillance, un suivi financier clarifié, un projet intelligible et un dossier ‘as-built’ qualitatif, ce qui est important pour un tel projet.

Que vous a appris ce projet concernant l’utilisation du BIM ?
Nous avons appris que le BIM implique beaucoup plus que simplement dessiner en 3D et que l’on peut, à condition d’une application correcte, travailler beaucoup plus efficacement et avec beaucoup moins de risques d’erreurs. En outre, le BIM présente beaucoup d’avantages sur le plan de la communication et de la réduction des coûts de défaillance. Nous avons pu expérimenter tout cela concrètement dans ce projet.

Partenaire associé

Donneur(s) d'ordre(s)

Emmaüs vzw

Localisation

MECHELEN

Projet

VK Architects & Engineers

Bureaux d'études impliqués

- Sweco / Grontmij (stabiliteit/stabilité)
- Ingenium (technieken/techniques)
- KM Tuinplanning (buitenaanleg/extérieur)
Aannemer/Entrepreneur: MBG

Logiciel(s) utilisé(s)

AutoCAD Civil3D
Autodesk Revit
Autodesk Navisworks
BIMiTs Datalink